Rennes découvre la jeunesse de Tlemcen

Pour la deuxième fois, la ville de Rennes recevait un groupe de lycéens et lycéennes originaires de Tlemcen, une des grandes métropoles de l’Ouest-algérien, cité de haute tradition culturelle et ancienne capitale historique. Ils étaient accompagnés par le directeur et fondateur de leur établissement Mr Abdelhalim Bouabdallah, et deux de leurs enseignants.
Cette réception, et le séjour de nos amis tlemcéniens, avaient été rendus possibles – ainsi que le soulignait Toufik Hedna, le président de l’association rennaise des Amis de l’Algérie – par le partenariat fécond établi entre  l’association et le lycée Saint Martin, représenté par Monsieur Thierry FEVRIER responsable des relations internationales et les Parents d’élèves, qui a assuré en grande partie l’hébergement des jeunes.
En cette date du 19 mars, anniversaire de la signature du premier accord entre la France et l’Algérie, les accords d’Èvian, la présence de cette belle jeunesse dans le grand salon de réception de l’Hôtel de ville de Rennes prenait un aspect symbolique : c’est à travers leur jeunesse pétillante respective que les deux pays trouveront le chemin de la bonne entente, fondée sur la découverte, l’amitié, la compréhension et une coopération qui ne doit plus se limiter aux questions économiques.
Cet aspect symbolique était mis en valeur par les superbes costumes traditionnels des filles, et par la qualité des chants et des danses, filles et garçons mêlés.
On se prend à regretter qu’une telle fête n’aie pu être ouverte à davantage de rennais et rennaises…

Vidéo : Réception à l’Hôtel de ville de Rennes (Cliquez sur le lien)

Site des Amis de l’algérie ;

ou You Tube 

Album Photo

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.