Temps Forts

Soirée de la femme très appréciée par Mme Bougeard.

En présence de l’adjointe au maire de la ville de Rennes Jocelyne Bougeard, l’association Amis de l’Algérie a organisé le 22 mars 2013 à la Ferme de la Harpe de Rennes une soirée consacrée à la célébration de la journée internationale de la femme.

Une ballade poétique en plusieurs langues ponctuée par des créations musicales originales, conduite par Zap Pascal qui nous a fait découvrir à travers des sonorités différentes, le visage multiple et fascinant, de la femme inspiratrice des plus grands poètes.

Des accents de l’Arabie aux tonalités de la Bretagne, en passant par celles de l’Algérie, le public s’est laissé conduire et imprégner de poésie, au rythme des paroles successives de :

Mohamed Dib en Français, Antara ben Shaddad, Ibn Zuraïq Al Baghdadi et Jamil Bouthayna en Arabe, Chérif Khadam en Berbère, Fabienne Geffroy en Breton et Rachid Boudjedra en Français.

Au terme de ce voyage, dans le décor nocturne d’une forêt symbolique,  la Compagnie de Théâtre Paci-Bès, a présenté une courte mise en scène qui a étonné par la dimension universelle qu’elle ose aborder. Œuvre originale d’un auteur rennais, Gaël Coupé présent à cette soirée, « la Nuit, l’hermine, le sang » pièce en un acte, a oscillé sans cesse entre conte et tragédie, entre merveilleux et réalisme.

Nos invités de l’association parisienne « Algérie pour Tous » n’était pas au Rendez vous, ce qui a été l’un des points négatifs de cette soirée. On aurai espérer un échange fructueux autour de la question de la place de la femme dans le monde poétique.

Vidéo 1 : cliquez dessus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.