Temps Forts

La pièce El Far de Farès Boussaâda clôture les Rencontres à Rennes

Enfin dans le rire et la bonne humeur les « Rencontres avec l’Algérie «  se sont clôturées par la représentation de l’Humoriste Sétifien connu et apprécié du public maghrébin. Il faut saluer le courage et l’effort de Farés, venu de Sétif, pour présenter ce soir du vendredi un monologue truculent autour d’une pièce intitulé  « El Far «  qui signifie « le fugitif ». La pièce retrace le parcours d’un évadé de l’hôpital psychiatrique rattrapé par la police qui, entre la folie et la raison, le réel et l’imaginaire, engage une discussion, un échange « déraisonnable » avec ceux qu’ils rencontrent, pointant du doigt, parfois  le mal-être, parfois le superflus, d’une société esclave de ses tabous. Remarqué dans son passage dans l’émission, « Saraha Raha «  Farés BOUSSAÂDA a su remarquablement attiré la sympathie des rennaises et des rennais par son humour mais surtout par sa gentillesse et sa disponibilité après le show. Nadia Ragonnet, écrivaine et metteur en scène, subjuguée par l’humoriste, s’est proposée volontairement pour lui écrire une pièce en français.

Farès Boussaâda Partie 1

Farès Boussaâda Partie 2

Farès Boussaâda Partie 3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.