Temps Forts

Azouz Begag, Jean Louis Planche et Edmond Hervé le 11mai à Rennes.

[H2]Aux origines de la guerre d’Algérie, Sétif Mai 45. La Face Cachée. [/H2]
Conscients du manque réel de documents qui traitent de cette époque épineuse, les Amis de l’Algérie ont souhaité réunir pour évoquer les évènements de mai 1945 des personnes qualifiées et motivées qui pourront éclairer le public sur cette période trouble de l’histoire de la France et de l’Algérie.
Ce n’est que par la connaissance et la reconnaissance que pourra naitre la réconciliation des différents protagonistes.
Au-delà des politiques, l’Association des Amis de l’Algérie, travaille à une réelle concorde des peuples français et algériens, par l’échange, le dialogue et le débat.
Les Amis de l’Algérie vous invitent à une conférence, projection et débat autour de trois ouvrages traitant de cette tragédie en présence de trois personnalités ayant un lien avec les évènements du 8 mai 1945.
Jean Louis Planche : qui sera présent. Il présentera, et dédicacera son livre Sétif 1945 : histoire d’un massacre annoncé ; aux Éditions Perrin, Paris, 2006, 422 pages.
Omar Mokhtar Châalal : qui interviendra de Sétif par vidéo-­‐ conférence : il présentera son livre Talghouda, roman paru aux éditions Casbah-­‐Editions, Alger, 2009, 192 pages.
Et Azouz Begag : qui sera présent. Il présentera, et dédicacera sa BD : Leçons coloniales, Bande Dessinée, aux Éditions Delcourt. Scenario écrit par Azouz BEGAG, dessins réalisés par Djilali DEFALI.
Avec la présence honorifique du Sénateur d’Ille et Vilaine Edmond Hervé qui apportera son éclairage d’homme politique
Programme de la Soirée 11 Mai 2012
Lieu : Maison des Associations de Rennes à 19h00
Animation Amine Boukerche
Mot de bienvenue Toufik Hedna, Président de l’association « Amis de l’Algérie ».
Intervention Omar Mokhtar Châalal
Intervention Azouz Begag
Intervention Jean Louis Planche
Intervention Edmond Hervé
Débat
Dédicaces des livres en présence des auteurs
Clôture.
Programme de la journée 12 Mai 2012
Lieu : Centre Culturel Avicenne à Rennes à 10h00
Exposition Planches de la BD Leçons Coloniales
Dédicaces de la BD avec Azouz Begag

One thought on “Azouz Begag, Jean Louis Planche et Edmond Hervé le 11mai à Rennes.

  1. Je de9teste ces e9trangers qui n’ont de cesse de retirer l’e9chelle dont ils ont bien porfite9 : e0 qui vous pensez lorsque vous dites ces e9trangers , e0 rachida dati qui est frane7aise; avant de critiquer la vision politique de sarkozy et l’engagement de Mme dati, vous devriez e9viter d’user de formules dignes de le pen .c’est me9prisant pour les frane7ais que nous sommes, mais e7a ne m’e9tonne pas de la gauche qui ne nous a jamais traite9 autrement que des be9ni oui oui merci de nous le rappelerKamizoleJe le fais e0 bon escient Si vous me lisiez moins superficiellement, ou dans d’autres notes, vous sauriez pourquoi je parle e0 bon droit de retirer l’e9chelle : croyez bien que mon Ecossaise de me8re s’en est pris plein la poire pour l’accueil en France en 1928 Je vise pre9cise9ment tous ces gens qui, venus d’ailleurs, sont parfois pires que les Frane7ais dits de souche (et vont meame chez Le Pen pour certains !) Il n’y a pas que la mention sur une carte d’identite9 qui compte mais aussi l’attitude envers les e9trangers primo-arrivants. Je de9teste les xe9nophobes et les racistes ( : je pre9cise que oui, je suis raciste, mais uniquement envers les cons !) Vous faites un mauvais proce8s e0 la gauche Je suis tout autant en cole8re quand je lis sur le Canard Enchaeene9 (mercredi 28 fe9vrier 2007) et le NouvelObs qu’un CRS se plaint d’avoir e9te9 moleste9 dans un commissariat (e0 Bagneux) apre8s avoir tente9 de de9fendre des jeunes filles lors d’une interpellation qu’il avait trouve9e trop muscle9e Vous ne manquez pas d’air en accusant stupidement la gauche de n’aimer que les e9trangers be9ni-oui-oui (perso je de9teste tous les be9ni-oui-oui d’of9 qu’il viennent !) car pre9cise9ment l’histoire de est emble9matique du me9pris pour les jeunes issus de l’immigration.Non seulement il se plaint d’avoir e9te9 tabasse9 (certificat me9dical e0 l’appui) mais il est sous la menace d’une re9vocation pour avoir de9nonce9 dans un article les conditions dans un centre de de9tention administrative (vous savez, les hf4tels de luxe of9 Sarko serre les e9trangers sans papiers au me9pris de toutes les re8gles e0 la fois juridiques et humaines) et parce qu’il a e9crit un livre e0 paraeetre : Jamel le CRS of9 il te9moigne particulie8rement du racisme au sein des forces de police Oser n’eatre pas be9ni-oui-oui !Bel exemple pour les jeunes issus de l’immigration qui seraient tente9s de choisir plutf4t la police (lato sensu) que la caillera : de9gages, tu pues !?Croyez-moi si vous voulez mais c’est le genre d’infos qui me met grave en cole8re ! Injustice et me9pris. Tout ce que je ne supporte pas. Pour n’importe qui. Jeunes, vieux, femmes, enfants Enfin, je trouve surprenant de n’avoir pas lu cette info dans le Monde. J’ai repris tous les titres sur le Monde.fr depuis le 22 fe9vrier (date des incidents e0 Bagneux). Si quelque chose m’a e9chappe9, merci de me le signaler.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.