3e Rencontres Littéraires avec Nadia Alcaraz le 8 Oct à l’Espace OF

Retrouver les perceptions, les ressentis, la banalité de ce racisme colonial vécu au jour le jour, tellement érigé en « normalité » qu’aucune autre vision possible n’émergea jamais de ma conscience d’enfant. On se dit que, peut-être, il serait important d’oser l’écrire, pour ces Algériens qu’on rencontre, descendants de ceux qui ont vécu la colonisation et à qui leurs parents n’ont rien relaté, parce que c’était inracontable.
Ce livre nous parle du passé, mais les questionnements qu’il soulève résonnent très fort dans les pages les plus violentes de notre actualité.
A propos de l’Auteure : Travailleuse sociale, mais également professeur de danse et de théâtre, responsable pendant dix ans d’une compagnie de théâtre militante sur la place de Rennes, Nadia a toujours combattu farouchement le racisme, les discriminations et les injustices, sous toutes leurs formes. Née en Algérie a vécu au Cameroun et en Egypte, elle vit actuellement en Bretagne.

Editions L’Harmattan

Invitation

Troisième « Rencontres Littéraires » des Amis de l’Algérie avec Nadia Alcaraz.

Les Amis de l’Algérie ont le plaisir de vous convier à la présentation de

« La rage fut mon pays d’accueil-Algérie 1946-1961 »

en présence de son auteur Nadia Alcaraz.

Le Jeudi 8 Octobre 2015 à 18h00,

à l’Espace Ouest-France.

Animation Félix Boulé

Lecture de Textes Groupe Paci-Bès

Suivez nous sur :
À propos

Pas de commentaires

Laisser un commentaire