Presse

Aux origines de la guerre d’Algérie, les massacres de Sétif – Rennes

Le 8 mai 1945, date de commémoration de la libération du joug nazi, des massacres eurent lieu à Sétif, Guelma et Kherrata. Faisant des milliers de morts, selon des sources locales, parmi les civils algériens venus fêter la Libération (Ouest-France du 7 mars).

« Les Amis de l’Algérie ont souhaité réunir, pour évoquer ces événements des personnalités qui pourront éclairer le public sur cette période sombre de la colonisation de l’Algérie, souligne Toufik Hedna, président-fondateur de l’association.Ce n’est que par la connaissance que surgira la reconnaissance, à même de permettre la réconciliation des protagonistes. »

Les Amis de l’Algérie proposent une conférence, une projection et un débat autour de trois ouvrages traitant de cette tragédie, en présence de trois spécialistes des événements du 8 mai 1945.

Jean-Louis Planche présentera et dédicacera son livre Sétif 1945 : Histoire d’un massacre annoncé (éditions Perrin, 2006). Omar Mokhtar Châalal interviendra de Sétif par vidéo–conférence. Il présentera son livre, Talghouda (Casbah Éditions, 2009). Et Azouz Begag, ancien ministre et sociologue, présentera et dédicacera sa bande dessinée Leçons coloniales (éditions Delcourt).

Pour l’occasion, le sénateur Edmond Hervé devrait présenter une analyse politique afin d’éclairer le public sur cette période.

Édouard MARET.

Vendredi 11 mai, à partir de 19h, à la Maison des associations de Rennes. La Librairie Critic accueillera Azouz Begag et Djilali Defali le vendredi 11 mai, de 17 h à 18 h 30, et à l’association Avicenne (Villejean), samedi 12 mai, de 10 h à 12 h.

Ouest-France 8 Mai 2012

 

 

One thought on “Aux origines de la guerre d’Algérie, les massacres de Sétif – Rennes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.