Balade autour des visages multiples de la femme

L’Association des Amis de l’Algérie et ses partenaires vous invitent à les rejoindre nombreux pour cette balade autour des visages multiples de la femme, éternelle combattante, d’ici et de là-bas, d’une rive à l’autre.

[H1]10 mars 2012 à 18h00

Maison Internationale de Rennes : [/H1]

Participants
Rania OMANI : Artiste peintre
Morgan DAVALAN : Chorégraphe interprète Gaëlle ROUGET : Chanteuse
Paci-Bés : Compagnie de Théâtre militant Abdenour BARECHE : Pianiste
Bruno MENDIANT : Percussionniste MonceF CHABOUH : Scénariste

Intervenants
Zahia BOUDIAF : ALFA Nantes
Roger PEREZ : Prêtre d’Algérie
Amin BOUKERCHE : Philosophe Gérard PREMEL : Sociologue écrivain

Textes
El Yazid DIB : Les Lamentations d’un Gâpian

Film
Ouch Dek ya l’Kadi : Code de la Famille 20 ans Barakat.
Femmes des 2Rives : Un féministe à Sétif réalisé : T. Hedna et MonceF

Organisation
Association des Amis de l’Algérie.

[H3]Cliquez Ici pour avoir Programme Journée femme 2012[/H3]

Programme

18H00 Accueil Musical Abdenour au Piano

Diaporama Exposition Rania

Danse ouverture par Morgane

« Un Féministe à Sétif » 3eme Court métrage réalisé à Sétif par Toufik Hedna. Tournage MonceF Chabouh (tiré du documentaire Femme des 2Rives)

Danse Morgane

«C’est cette femme », de l’auteur Sétifien El Yazid Dib par la Com- pagnie. Paci-Bès

Danse Morgane

Nedjma de Kateb Yacine, par le Père Roger Pérez

Danse Morgane

« Qui suis-je ? », d’El Yazid Dib, par la Compagnie Paci-Bès

Réflexions autour du Féminisme de Simone de Beauvoir par le Professeur Amin Boukerche

Danse Morgane

« Coupables » d’El Yazid Dib, par la Compagnie Paci-Bès

Danse Morgane

«Canto pour Belcourt» dit par son auteur Gérard Prémel

Danse Morgane
Intervention Musicale Abdenour et Bruno

Court métrage « Code de la Fa- mille » dans le cadre de la cam- pagne nationale
« 20 ans Baraket »

Statut des Femmes dans le Maghreb présenté par Zahia Boudiaf

20h00 Débat, Echange entre les intervenants et le Public.

21h30 Clôture

Suivez nous sur :

No Comments

Leave a Comment