ASSEGAS AMEGAS, BONNE ANNEE , عام سعيد Yannaer 2962

Yannayer 2962

Jeudi 18 Safar 1433 de l’Hegir ,correspondant au 12 Janvier 2012 du calendrier Grégorien, c’est le Nouvel an Amazigh, le 2962ème du nombre. Les Amis de l’Algérie, comme à son habitude , saisit de cette occasion pour exprimer tous ses vœux et dire : ASSEGAS AMEGAS, BONNE ANNEE  عام سعيد ; à tous ses internautes, aux citoyens algériens ainsi qu’à tous ceux et celles qui se reconnaissent à travers le monde à cette culture Amazigh.

L’an zéro du calendrier berbère

Le compteur, comme le veut la tradition et certains écrits, a débuté le jour où un authentique prince de la tribu berbère des Mechaouech a commencé à régner sur le trône de l’Égypte ancienne. Cette Époque correspond à l’an 950 av. J-C. Elle sera l’année qui consacrera un Berbère au statut de Pharaon d’Égypte qui fondera la XXII ème dynastie sous le nom de Chachnaq Ier *.

Cette consécration sera légitimée par le mariage de son fils, Osorkon, avec la fille de Psoussens II, la princesse Makare. Les dates retenues pour le règne de Chachnaq Ier sont -945-924 av. J-C. Le premier jour de l’An berbère coïncide donc avec le 12 janvier du calendrier grégorien. Il est fêté autant par les populations berbérophones qu’arabophones au même titre que certaines fêtes religieuses officielles (Mouloud, Aïd, Achoura…) à la seule différence que ces dernières ont de tout le temps été considérées comme des journées fériées.

Non reconnu comme une fête nationale algérienne, Yennayer s’impose à présent de plus en plus dans une grande partie de la société algérienne comme étant un élément culturel et identitaire qui traduit l’appartenance à une communauté qui va des iles Canarie à l’Oasis de Siwa en Egypte où des valeurs communes sont partagées à travers cet immense espace.

La plus part des berbères étant sédentaires, le vie quotidienne est rythmée par les travaux de la terre. C’est là où Yennayer exprime toute sa signification dans sa relation avec ces travaux ainsi que qu’avec le cycles des saisons qui sont célébrées par des rites et coutumes selon les spécificités de chaque région et qui attestent de la communion étroite entre tous ces éléments naturels. Ceci nous amère à dire par consequent que le calendrier Berbère est d’essence agraire.

Les mois du calendrier berbère :

MOIS LATIN KABYLE   TOUAREG   ARABE DIALECTAL    ARABE ,Lunaires tournants  
Janvier Januarius Yannayer, Nnayer Innar Yeneyar Mouharam
Février Februarius Furar Forar Frayer Safar
Mars Martius Meghres Mars Mars Rabie 1er
Avril Aprilis Yebrir, Brir Ibri Abril Rabie 2e
Mai Maïus Mayyu, Maggu Mayo Mayyuh Joumada 1er
Juin Junius Yunyu, Yulyu Yunioh Yunyoh Joumada 2e
Juillet Julius Yulyuz Yulyez Yulyuh Radjab
Août Augustus Ghucht Ghuchet Ghucht Chaaban
Septembre September Chtember Chetember Chtember Ramadhan
Octobre October Tuber, Ktober Tuber Ktuber, Aktuber Chawal
Novembre November Nwamber, Wamber Wanber Nunember Dhù El Quiada
Décembre December Djember, Dudjember Dejamber Djanber Dhù El Hidja

 

Contenu du calendrier Berbère.

SAISON          NOM               DÉBUT (Berbère)                  correspondant Mois universels                    
Printemps Tafsut 14 furar 28 février
Eté Awil ou Anebdu 17 majju 29 mai
Automne Amiwan 18 Ghucht 30 août
Hiver Tagrest 17 Nwamber 29 novembre

Le premier des éléments communs à chacun des calendriers des groupes berbères est la division de l’année en saisons.

 

* L’orthographe de son nom peut être aussi : Sheshonq, Sheshonk, Sheshanq, Seshanq, Chechonk, Chechanq, Schoschenk,Chéchonq .

A. Nedjar

Suivez nous sur :

No Comments

Leave a Comment